La crémation : ce qu’il faut savoir

Publié le 30/04/2013


La crémation est une technique consistant à brûler le corps et le réduire en cendres. Les restes sont ensuite placés dans une urne elle-même déposée dans un columbarium ou dans une tombefamiliale. Il est également possible de disperser les cendres dans un jardin du souvenir ou en pleine nature.

Autrefois rejetée, la crémation représente aujourd’hui près d’un tiers des obsèques en France.
La crémation était en effet interdite par la religion chrétienne. Maintenant tolérée par l’Eglise, cette dernière gagne du terrain.

Quels sont les arguments en faveur de la crémation ?

Dans un contexte où le respect de l’environnement est de mise, la crémation, qui se veut plus écologique, est en vogue. Elle permet d’éviter les risques de contamination des nappes phréatiques et est une solution aux problèmes d’occupation de l’espace.


Il faut effectivement souligner que pour les mairies le problème de places dans les cimetières devient de plus en plus récurrent. La politique de reprise des concessions abandonnées est plus que jamais de rigueur et les mairies peinent à agrandir leurs cimetières.


Par ailleurs, si la crémation est une tendance sociologique c’est aussi du fait de son coût souvent moins onéreux en fonction, bien sûr, des prestations additionnelles choisies.

Les éléments à prendre en compte

Il est nécessaire de prendre en compte certains points avant d’opter pour la crémation.


Il faut savoir qu’il est tout à fait possible d’organiser une cérémonie religieuse (ou civile) qui peut avoir lieu avant la crémation avec la présence d’un prêtre. La plupart des crématoriums disposent d’une ou plusieurs salles de cérémonies prévues à cet effet.


Il est nécessaire de penser au préalable à l’avenir des cendres : dans un columbarium ? Une cavurne ? Un caveau familial ? Ou dispersion. Dans ce dernier cas, la dispersion peut se faire dans un jardin du souvenir ou en pleine nature en respectant certaines règles.


En France, il est interdit de conserver les cendres à son domicile.


Vous avez maintenant tous les éléments en main afin de choisir entre la crémation ou l’inhumation.


Un article de MeilleuresPompesFunèbres

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire